visiteurs
 
 
 
 

Les bonnes villes de la principauté de Liège

Bilzen

Liste des bonnes villes

Bilzen est située sur le Démer, à la frontière entre la Campine et la Hesbaye. À l'époque romaine, Bilzen borde la chaussée reliant Tongres et Nimègue. Plus tard, elle appartient au domaine mérovingien de Bilisia dont le centre est Munsterbilzen. La première mention du nom de la localité date de 1050. Au XIVe siècle, le nom de Buckebilsen apparaît, probablement pour distinguer les bourgs de Munsterbilzen et d'Eigenbilzen.

La localité obtient le droit liégeois en 1386 et se dote alors d'une enceinte. Deux bancs échevinaux y sont établis : l'un intérieur qui relève du droit liégeois pour les territoires intérieurs à l'enceinte ; l'autre extérieur qui relève du droit lossain pour les territoires situés hors les murs. Six corporations de métiers y élisent chaque année deux bourgmestres pour la juridiction de la ville.

Comme toutes les villes de la principauté, Bilzen est prise et ravagée à maintes reprises : 1180, 1483, 1576, 1636, 1654, 1673, 1678-1692. Des troupes militaires y cantonnent en 1672, 1691, 1694, 1736, 1746-1747, 1760, 1763, 1767, 1795 et 1815.

Sous l'Ancien Régime, Bilzen est le siège d'un bailliage dont la compétence s'étend sur 22 villages. À partir de 1795, sous l'occupation française, elle devient le chef-lieu d'un canton judiciaire.

La paroisse Saint-Maurice est une fondation de l'abbaye de Munsterbilzen. Un béguinage est créé à Bilzen au XIIIe siècle. Le couvent Notre-Dame-des-Anges y est fondé en 1472 par les Sœurs Franciscaines. L'hôtel de ville, en style Renaissance mosane, date du 17e siècle.

À Rijkhoven, à proximité de Bilzen, se trouve l'archicommanderie teutonique d'Alden Biezen ou des Vieux-Joncs, fondée en 1220. La bâtisse actuelle date du XVIe siècle. La commanderie des Vieux-Joncs installée à Liège en dépendait directement. Après le catastrophique incendie de 1971, Alden Biezen a entièrement été restaurée par l'État belge et est aujourd'hui un centre de formation et de conférences international. Une galerie abrite une exposition sur l'Ordre teutonique. La chapelle castrale a été inaugurée en 1638. On peut y voir un somptueux intérieur du XVIIe siècle avec un autel baroque et des fonts baptismaux de 1651, ainsi que plusieurs tableaux et pierres tombales.

Il est possible d'avoir un point de vue sur Bilzen depuis la tour d'observation du Borreberg, la colline où s'élevait jadis le château fort.

 


LE LOUP (Remacle), Vue de la Ville de Bilsen. - vers 1735.
  Affiliations :

Comté de Looz
Principauté Liège, quart. de Looz (1366)
France, dép. de la Meuse Inférieure (1795)
Pays-Bas, prov. du Limbourg (1815)

Belgique (1830)
Province du Limbourg
Arrondissement de Tongres
Région flamande

Diocèse : Liège, Hasselt (1967)


 

PAGE PRÉCÉDENTE          SOMMET DE LA PAGE
 
     
 
Prochaines visites guidées :   
  • Mercredi 22 novembre : L'église Saint-Jacques, joyau du gothique flamboyant (infos)

Pour en savoir plus, consultez le programme complet.

Festival d'orgue de Liège

Pour tout savoir sur les nouveautés et les visites guidées organisées, vous pouvez vous inscrire ci-dessous :

Adresse de courriel :   Inscription Désinscription            Il y a actuellement inscrits.
Le site est compatible avec la majorité des navigateurs récents : IE, Opera, Firefox, Google Chrome, Safari... sur PC et Mac.
 
 
Réalisation : © Fabrice MULLER – 1995 - 2017.
Date de création de la page : 02-2003 – Dernière modification : 1-11-2007 .