visiteurs
 
 
 
 

Reconstruction des tribunes du chœur

 

Les tribunes du chœur avaient été démolies au XVIIIe siècle lors des transformations intérieures du chœur. Les chapelles latérales avaient également été murées. L'existence de ces tribunes est connue par les récits de voyageurs des XVIIe et XVIIIe siècles qui empruntèrent l'escalier hélicoïdal à double révolution. En 1619, Pierre Bergeron, de passage par Liège, mentionne, pour l'abbaye de Saint-Jacques, l'existence d'une superbe bibliothèque de livres imprimés à l'étage auquel on accède par un escalier double de très belle et ingénieuse structure et invention. Ceci prouve donc que s'il y avait une bibliothèque à l'étage, il devait forcément y avoir une tribune plus vaste que le simple appentis existant au XIXe siècle. Sur la vue de l'abbaye réalisée par Remacle Leloup vers 1735 pour illustrer les Délices du Païs de Liege, on peut remarquer que la tribune nord n'existe déjà plus. Les tribunes avaient été arasées et remplacées par des toitures en appentis comme on peut encore le voir sur les photographies du XIXe siècle. Leur reconstruction a été décidée à la fin du XIXe siècle. Ainsi, la tribune sud sera reconstruite en 1895 par l'architecte Edmond JAMAR, et la tribune nord à partir de 1914 par l'architecte Fernand LOHEST. Seule l'architecture côté chœur et le pavement avaient été conservés ; tout le reste avait été démantelé et a donc du être reconstruit avec des matériaux neufs.

 

Reconstruction de la tribune nord du chœur

 

État avant la reconstruction de la tribune nord (avant 1914).
 
La tribune nord après reconstruction
(après 1919).
 
 

Architecte : Fernand LOHEST

Fernand LOHEST (13 septembre 1864 - 24 mars 1932) est à la fois architecte et archéologue, ce qui en fait un acteur privilégié de la restauration de monuments. Il collabore à la restauration du palais des princes-évêques à Liège, de l'abbaye d'Orval et des châteaux de Franchimont et de Bouillon. À Liège et dans la province, il s'occupe de la restauration de nombreuses églises : la tour et le portail de l'église de Fexhe-le-Haut-Clocher en 1895, le chœur de l'ancienne église de Vieuxville en 1901, l'église de Milmort en 1902, le cloître et le portail de la cathédrale Saint-Paul en 1908, la reconstruction de la tribune nord du chœur à l'église Saint-Jacques en 1914, la chapelle Saint-Lambert à Herstal en 1927 et la basilique Saint-Martin en 1930. Sur plusieurs chantiers, il collabore avec l'architecte Camille BOURGAULT. Il est également inspecteur de travaux de restauration et est plusieurs fois membre du jury du concours d'architecture de Rome. Enfin, il est l'auteur de nombreuses publications.

 

Reconstruction de la tribune sud du chœur

 

État avant la reconstruction de la tribune sud (avant 1895).
 
La tribune sud après reconstruction (après 1895).
 
 

Architecte : Edmond JAMAR

Edmond JAMAR (1853 - 1929) étudie l'architecture à l'Académie des Beaux-Arts de Liège et suit une formation de deux ans à Gand sous la direction de Jean DE BETHUNE. En 1880, il ouvre un bureau d'architecture et travaille principalement à Liège et dans la province. Ses chantiers majeurs sont la restauration d'édifices religieux : l'église de Fumal en 1883 , l'église de Bombaye en 1887, l'agrandissement de l'église de Liers, la restauration du chœur de l'église de Visé, la voûte de l'église de Neuville-en-Condroz. Il travaille aussi pour des particuliers, mais de manière occasionnelle : château Montjardin à Remouchamps, Hôtel des princes de Méan au Mont Saint-Martin. On lui doit également la construction de l'église Saint-Pholien en Outremeuse, la Gare du Palais et la Grand-Poste de Liège. Il s'occupe de l'église Saint-Jacques en 1895 avec la reconstruction de la tribune sud du chœur (tribune dite des Bourgmestres). L'œuvre de Jamar est donc importante et profondément marquée par le style néogothique.

 

PAGE PRÉCÉDENTE          SOMMET DE LA PAGE
 
     
 
Prochaines visites guidées :

  • samedi 18 février : Les terrils des Tawes : de Bernalmont à Batterie (infos)
  • dimanche 19 février : La vallée de la Chefna (Fonds-de-Quarreux) (infos)
  • mercredi 1er mars : L'église Saint-Jacques, joyau du gothique flamboyant (infos)
  • samedi 1er avril : De la citadelle aux Tawes : la nature en ville (infos)
  • mercredi 5 avril : Les enseignes en pierre sculptée (infos)
  • dimanche 9 avril : L'église Saint-Jacques de fond en comble (version longue) (infos)

Pour en savoir plus, consultez le programme complet.

Pour tout savoir sur les nouveautés et les visites guidées organisées, vous pouvez vous inscrire ci-dessous :

Adresse de courriel :   Inscription Désinscription            Il y a actuellement inscrits.
Le site est compatible avec la majorité des navigateurs récents : IE, Opera, Firefox, Google Chrome, Safari... sur PC et Mac.
 
 
Réalisation : © Fabrice MULLER – 1995 - 2017.
Date de création de la page : 24-07-2002 – Dernière modification : 18-05-2008 .